>>>> BE COOL, WEAR YAWANAWA! <<<<
Panier 0
FrançaisEnglish

L'histoire Yawanawa : Dernière partie

 

Après les réjouissances, nous repartons finalement travailler.
Comme vous le savez désormais, l’objectif premier de ce séjour était de découvrir cette jolie tribu, sa culture, son mode de vie, mais également de comprendre le processus de fabrication des bracelets.
 
Ainsi, le chef Nichiwaka nous a expliqué que les bracelets étaient liés à la tradition ancestrale de la peinture du corps. Les indiens avaient pour habitude de se peindre le corps avec des motifs représentant l’eau, la forêt et les animaux, pour les protéger du mauvais œil.
Malheureusement, les peintures finissaient par s’estomper. Les indiens ont donc décidé de fabriquer des bracelets qui leur donneraient le même pouvoir, sans avoir de durée limitée dans le temps.
 
Chaque bracelet est réalisé par une des femmes de la tribu, cela leur prend au moins trois jours pour en terminer un. Elles nous ont expliqué que le tissage était une activité solitaire et spirituelle : elles se connectent à une force intérieure pour créer ces motifs uniques.
Comme chaque bracelet est un voyage spirituel, dépendant de leur humeur, de leurs sensations et même du temps, il vous sera impossible de tomber deux fois sur le même bracelet.
 
Tout le monde dans la tribu porte au moins un bracelet : femmes, hommes et enfants. Ils comptent tous sur cette force pour les protéger de la malchance.
 
Aujourd’hui, nous avons mis en place une collaboration grâce à laquelle les indiens produiront une quantité fixe de bracelets par mois. Notre rôle est de les soutenir en portant ces bracelets, fabriqués avec amour le long de la rivière Gregorio.


Article suivant


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés